???fr_CA.skip.to.main.content???



Génération art 2013


La société de meubles modernes, EQ3, et la Fondation Michaëlle Jean (FMJF) sont fiers d’annoncer les gagnants du défi Génération art. Né d’un partenariat pancanadien entre la Fondation et la société EQ3, le projet permet aux jeunes à l’échelle du pays de sensibiliser la population aux enjeux sociaux à travers l’art. 

Les dessins, les peintures, et les croquis de neuf jeunes lauréats seront reproduits, pour les amateurs de design à travers le Canada, sur les accessoires de décoration d’intérieur. Ils seront disponibles dans les magasins EQ3 et en ligne sur www.EQ3.com à partir du 30 octobre 2012. La ligne de produit en édition limitée sera composée de carnets graphiques, de cartes postales, d’affiches, de fauteuils poire, de poufs et d’oreillers, dont l’intégralité des profits sera réinvestie dans les projets jeunesse de la FMJF. Cofondée par la 27ème Gouverneure générale du Canada, la très honorable Michaëlle Jean, et son mari, le cinéaste, philosophe et écrivain, Jean-Daniel Lafond, la Fondation Michaëlle Jean soutient les projets des jeunes en situation vulnérable qui utilisent les arts pour transformer leur vie et revitaliser des collectivités défavorisées partout au Canada.

 
« EQ3 est fier de soutenir les jeunes artistes canadiens qui cherchent à stimuler le changement social à travers leur travail, » a déclaré Peter Tielmann, le président d’EQ3
« Nous sommes fiers d’encourager les jeunes artistes non seulement à exprimer leurs espoirs pour une société meilleure, mais aussi à changer la destinée de jeunes en difficulté à travers le pays, par le biais de la vente des produits de Génération Art. » 

Lancé le 27 octobre 2011 à travers le Canada, le programme invitait les jeunes Canadiennes et Canadiens âgés de 15 à 30 ans à présenter des créations artistiques exprimant leurs rêves et leurs aspirations pour notre pays, une réflexion sur le thème : Imaginez ... Une meilleure collectivité. Afin de renforcer l’engagement d’EQ3 comme entreprise socialement responsable, les lauréats de Génération art bénéficieront de mentorat, de réseautage et de formation en atelier auprès des designers industriels professionnels d’EQ3. De plus, les gagnants recevront un exemplaire du produit Génération art incluant leur création et une carte cadeau EQ3 d’une valeur de 200 $. 

« L’expression artistique comme un moyen de communication transcende les frontières et cultive un dialogue constructif entre les générations. Le projet Génération art est un exemple de la façon dont une entreprise socialement responsable au Canada peut encourager les jeunes à exprimer un message d’espoir et à développer dans un acte créateur leur responsabilité citoyenne et sociale. » explique les cofondateurs et coprésidents de la FMJF, Mme Jean et M. Jean- Daniel Lafond.

Les Gagnants

Chacune des neuf pièces gagnantes est unique. Les thèmes exprimés vont de l’environnement urbain, du changement des saisons, à la beauté universelle, à la nature et à la faune. Chaque artiste a été amené à motiver son choix et son inspiration par un titre et un court texte que nous vous invitons à lire :

Une autre fois, une autre chance
*Sélection spéciale EQ3
Artiste : Simon Yiu, 30
Lieu : Toronto, Ontario

 
Une meilleure collectivité comprend tout être vivant et non seulement l’être humain. Nous devons chérir la Terre comme une ressource précieuse et coexister avec les animaux tout en les traitant comme des égaux.

 

Pour cultiver
Artistes : Henry Raul Yu, 28; et Ian Keteku, 27
Lieux : Calgary, Alberta ; Ottawa, Ontario

 
Les meubles servent à réconforter, soutenir, maintenir et protéger : nous croyons que ces responsabilités appartiennent à chaque être humain. Tant que nous ne serons pas nous-mêmes des soutiens les uns pour les autres, la société demeurera incapable de se tenir assis, de pointer du doigt l’injustice ou de combattre les maux et les troubles du monde entier.

 

Les saisons
Artistes: Madeline Campbell, 16; Melissa Attenborough,
16; Alia Shahab, 24; Lani Wilson, 26
Lieu : Cochrane, Alberta

 
Les quatre panneaux représentent les individus de la communauté. Chaque panneau définit l’une des quatre saisons et à leur tour, les saisons représentent les cycles de la vie.

 

Moi et l’oeil de la diaspora
Artiste : Kalkidan Assefa, 29
Lieu : Ottawa, Ontario

 
Une meilleure collectivité requiert une vision partagée de ce qui pourrait être, et mon oeuvre tente de faire voir comment des individus qui semblent n’avoir aucun lien peuvent partager cette même vision...

 

Le marché
Artiste : Sophie Levesque, 22
Lieu : Fredericton, Nouveau-Brunswick

 
Il est important de soutenir l’économie locale. Mon oeuvre représente une meilleure collectivité, car elle montre des individus faisant leurs emplettes au marché… un bon exemple d’une communauté qui se rassemble pour se prêter main-forte.

 

De l’infini à l’unique
Artiste : Stephanie Hoogveld, 27
Lieu : Calgary, Alberta

 
Ce tableau représente les voix de notre jeunesse qui s’efforce de créer une meilleure collectivité. L’utilisation de nombres élimine les barrières de la langue et de la culture pour laisser place à la vérité absolue qui incarne le changement.

 

La morphologie de la ville
Artiste : Brad Emsley, 29
Lieu : Brantford, Ontario

 
Est-ce l’endroit où nous vivons qui nous transforme ou est-ce nous qui transformons l’endroit où nous vivons ? Morphologie d’une ville est un aperçu des changements et des forces auxquels l’environnement urbain doit faire face.

 

La beauté du monde
Artiste : Sam Jarmasz, 20
Lieu : Winnipeg, Manitoba

 
Je trouve tellement dommage que la plupart des gens ne réussissent pas à voir ce qu’il y a de beau dans chaque nationalité. J’ai voulu créer cette série de pièces pour illustrer la beauté que ces cultures peuvent offrir à une ville.

 

Assimilation
Artiste : Chinmoyee Debnath, 20
Lieu : Scarborough, Ontario

 
Dans la rue, j’ai vu des orphelins qui mendiaient un peu de monnaie et quelques restes de repas, ou qui cherchaient parmi les ordures, des trésors et des biens à vendre pour subvenir à leurs besoins. De retour au Canada, j’ai réalisé à quel point nous étions chanceux de vivre ici.